Les quartiers préférés des Lyonnais

8 février 2018

INFOGRAPHIES - Un sondage réalisé pour Explorimmo auprès des habitants des trois principales villes françaises précise leurs coins favoris pour sortir, habiter, travailler, etc. Découvrez leurs choix.

Partant du principe que ce sont les habitants qui parlent le mieux de leur ville, l’Ifop a sondé pour le compte d’Explorimmo (le portail d’annonces immobilières appartenant au groupe Figaro) 1000 Parisiens, 600 Marseillais et 500 Lyonnais pour parler de leurs quartiers préférés. On peut retenir du sondage que les quartiers historiques ont la cote, à Paris et à Lyon. Dans la capitale des Gaules, la Presqu’île et le Vieux-Lyon se détache très nettement (beaucoup plus que dans la capitale) comme les deux secteurs qui séduisent la population locale. A contrario, Marseille ne dispose pas clairement d’un secteur de la ville rassemblant une majorité de suffrages.

Une chose est sûre: les différents quartiers sont clairement identifiés selon le genre d’activité pratiqué ou le mode de vie (sortir, dîner, vivre avec des enfants, faire du shopping, travailler...). Découvrir plus précisément les résultats de cette enquête.

Dans la capitale des Gaules, les avis sont assez tranchés. La Presqu’île (21%) et le Vieux-Lyon (17%) se détachent très nettement comme les deux quartiers les plus appréciés de la ville. Cette forte polarisation se confirme lorsque l’on voit que 6 quartiers recueillent moins de 1% des mentions (Mermoz, Tourvielle, Audibert-Moulin à vent, Jean Moulin-Marius Berliet, États-Unis et Grange Rouge-Viviani). Au-delà des quartiers plébiscités, on relève un fort penchant des habitants du 5e arrondissement pour Point du Jour (28%) quand ceux du 6e optent pour leur arondissement, Tête d’Or et Brotteaux à 20% voire Croix-Rousse et Montplaisir-Lumière (14%). Côté shopping, les plus jeunes favorisent La Part Dieu (à 38%) tandis que les autres préfèrent la Presqu’île (52%). Et pour sortir, en plus des deux quartiers phares, on note un certain goût pour La Guillotière (citée par 10% des plus jeunes) et les Pente de la Croix-Rousse, appréciées par 12% des plus de 35 ans.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visite du site.

En savoir plus Fermer